Vingt licenciements annoncés au Manège/Mons…le SETCa est présent pour négocier avec la direction.

Patrick Salvi pour le SETCa et Philippe Degeneffe pour le Manège

Patrick Salvi pour le SETCa et Philippe Degeneffe pour le Manège

Vingt licenciements annoncés au Manège/Mons…le SETCa est présent pour négocier avec la direction.

Ce sont des lendemains qui déchantent après les fastes de « Mons 2015 – Capitale européenne de la culture » !

Après un conseil d’administration extraordinaire qui s’est tenu ce mardi, le licenciement de 20 travailleurs ( sur 110 actuellement) a été annoncé ce mardi 12 janvier et ce avec effet direct ce vendredi 15.

Le personnel s’est mis immédiatement en arrêt de travail . Patrick Salvi, pour le SETCa, a rencontré au plus vite la direction du Manège.

Le délai était en effet très court car la direction voulais boucler le dossier des licenciements pour ce vendredi afin d’ éviter d’entrer dans la période de quatre mois précédant les élections sociales. En effet, durant cette phase,  les licenciements deviennent quasi impossibles. Les élections sociales au Manège étaient programmées au 17 mai.

Ce mardi après-midi, le SETCa a obtenu de pouvoir reporter les élections sociales.

La direction a convoqué un conseil d’entreprise extraordinaire ce mercredi matin. Syndicat et direction devront se mettre d’accord sur un nouveau calendrier des élections sociales, qui déterminera du même coup le calendrier des négociations.

Un plan d’économies d’un million d’euros est annoncé avec un impact important sur la masse salariale.